Choisir son assurance pour un scooter de 50 cm3

Quelle que soit la puissance de votre moto, il est nécessaire de souscrire à une assurance moto aux tiers. En ce qui concerne les scooters 50cm3, une couverture prenant en charge tous les risques est recommandée. Voici pourquoi.

Utilité de l’assurance

Même si un scooter 50cm3 est un engin motorisé de cylindrée faible, il demeure un véhicule terrestre motorisé. La responsabilité civile étant l’assurance minimum, elle permet au conducteur d’être protégé lors d’un incident causé par une tierce personne et incluant des dommages d’ordre physiques ou matériels.

La meilleure assurance étant déterminée selon la puissance de l’engin, un 50cm3 sera mieux protégé avec une assurance cyclomoteur. Il ne faut pas oublier que ce genre de véhicule est interdit à la conduite pour les moins de 14 ans, et que les conducteurs n’ayant pas encore atteint leur majorité doivent avoir un brevet de sécurité routière en leur possession.

Opter pour une assurance tous risques

Pour les deux roues, seule l’assurance de responsabilité civile est indispensable. Toutefois, elle se révèle inutile en cas de préjudices matériels ou physiques, alors que les chutes et les accidents ne sont pas rares avec ces véhicules. Palier à toute éventualité, il est nécessaire d’opter pour une assurance tous risques qui couvrira tous les dégâts, qu’il s’agisse du scooter ou de son conducteur.

L’avantage est également que l’assurance est valable quelle que soit la nature de la responsabilité du conducteur. Cette assurance couvre également les dégâts causés par un incendie, des catastrophes naturelles, et peut aussi être sollicitée en cas de vol.

Pourquoi se protéger ?

Le nombre d’accidents de la route impliquant des engins à deux roues est non négligeable, car ils représentent un peu moins de 20% des incidents routiers. Disposer d’une assurance moto tous risques est donc impératif pour couvrir les dégâts que de tels évènements peuvent engendrer.