D’elight et Flipper : deux nouveautés Yamaha et MBK

Cet été, Yamaha et MBK ont lancé D’elight et Flipper, leurs nouveaux scooters 125cc à petit prix. Ces scooters présentent l’avantage d’être compacts, mignons et de ne couter que 1999 €. Les deux marques choisirent ainsi de cibler les petits budgets. En effet, le marché du scooter présente la particularité d’être divisé en deux catégories : celle des produits haut de gamme et celle des petits prix.

D’elight : petits prix, petites dimensions

Outre son prix très attractif, le D’elight est très compact avec son monocylindre 2 soupapes de 114 cc et ses 98 kg. Ce scooter est également très mignon avec des lignes fluides et arrondies.
Pour rester dans la ligne compact qu’il s’est choisie, D’elight dispose de jantes de 12 pouces et de pneus avant et arrière de 90/90. Son empattement est de 1250 mm et sa hauteur de selle est limitée à 755 mm.

La légèreté a également été de mise pour ce qui est du système de refroidissement. En effet, Yamaha a opté pour un système par air pulsé qui permet rafraichir le petit bloc moteur à l’arrêt. L’avantage de ce système de refroidissement est qu’il est plus compact qu’un moteur à refroidissement liquide. Yamaha a d’ailleurs pu placer le moteur 114cc du D’elight dans un châssis d’un 50cc.

Les inconvénients

Pour le lancement de D’elight, Yamaha avait annoncé qu’il disposait d’un moteur « supercarré ». Il s’avère au final qu’il n’est pas aussi carré que prévu puisqu’il fait 50 x 57,9mm.

Rassurez-vous, ce moteur d’une puissance de 7,2 ch vous permettra de rouler parfaitement en ville en vous évitant les embouteillages et d’avancer au gré des feux.