Test de la VespaGTS 125 Super ABS-ASR

Durant l’année 2014, les LX et S ont connu un lifting important qui n’est pas passé inaperçu. En effet, ces deux modèles sont respectivement devenus la Primavera et la Sprint. La Vespa GTS 2014 n’a, quant à elle, bénéficié d’aucun remaniement de son design d’origine. Par contre, elle s’est vue affublée de l’ABS qui est initialement destiné aux versions 125.

De la nouveauté sur l’instrumentation

À première vue, il semblerait que l’esthétique de la GTS n’ait pas connu de remaniement significatif. Néanmoins, quelques détails attirent l’attention. C’est notamment le cas de la nouvelle cravate que l’on retrouve à l’avant du deux-roues, du feu arrière qui est désormais cerclé de chrome, ou encore du nouveau tableau de bord qui ne laisse pas indifférent. On note également une évolution au niveau des feux de position, des leds d’optique arrière, et de la grille apposée à l’aile droite. Enfin, le design de la crête garde-boue, les jantes désormais noires, la selle et la finition ont aussi été revues. Si les changements attirent l’œil, ils n’ont cependant rien de bien innovateur. Le changement qui mérite le coup d’œil se situe au niveau de l’instrumentation qui est maintenant beaucoup plus moderne.

Les nouveautés les plus flagrantes sont l’agrandissement de l’écran numérique, l’intégration d’une jauge de réservoir, des trips partiels et un odomètre. On retrouve aussi un témoin de passage en réserve et des témoins ABS et ASR.

La GTS 2014 est aussi un petit bijou de technologie, car elle peut en effet être connectée à un Smartphone. Une nouveauté qui permettra aux propriétaires de recevoir les informations sur leur deux-roues en temps-réel. Notez toutefois que le modèle n’a rien d’une exception et que Piaggio peut encore mieux faire.