Tout savoir sur le scooter yamaha Tricity

Il y a 8 ans, le best seller d’origine italienne Piaggio MP3 était commercialisé. Presque une décennie plus tard, les japonais commencent tout juste à s’intéresser aux scooters à 3 roues. Yamaha sort deux modèles de ces véhicules, qui offrent une image bien éloignée de celle de la première marque Made in Italy.

Yamaha, le géant japonais, envisage enfin de se lancer sérieusement sur le marché des véhicules à trois roues. Près d’une décennie après que Piaggio, Quadro et autres Peugeot aient lancé leurs propres modèles, le pays du soleil levant a donc désormais sa marque de scooter sur 3 roues. Le nouveau modèle est produit en Thaïlande, et se décline sous sa marque-sœur qui n’est autre que MBK. Le Tricity 25 est un véhicule conçu pour un usage urbain. Il présente une compacité exemplaire, et offre une silhouette plus fine et plus légère que n’importe quel scooter GT-125. On peut facilement comparer ses dimensions avec celle d’un petit deux roues motorisé. Bien qu’il adopte des éléments qui lui donnent une certaine allure, le Trinity 25 n’a rien de très innovant ni de très spectaculaire dans son design.

Ce 3-roues présente un plancher plat qui a l’avantage d’être très pratique lorsqu’il s’agit d’y poser un sac ou un paquet quelconque. Le tablier dispose d’ailleurs d’une accroche-sac, et la selle offre une surface adéquate pour donner au pilote la sensation de confort dont il a besoin. Sous cette selle se trouve un espace de rangement qui peut être mis à contribution pour ranger un casque intégral ou un sac de petite taille. Pour faciliter l’embarquement d’un passager, deux poignées ont été placées sur le repose-pied. Autres avantages : le tableau de bord numérique est complet, la légèreté du train avant ainsi que le poids du scooter qui ne pèse au total que 152kg. Bien qu’il n’ait qu’un monocylindre, ce scooter a une agilité et une facilité d’utilisation qui font des envieux.